Mardi matin départ sous le soleil avec un peu de vent capricieux. Rapidement la pluie arrive.
 

20180626_101410-1


 Puis le bateau se met à vibrer de plus en plus. Arrêt en pleine mer, je plonge pour voir si l'hélice n'est pas prise dans un plastique ou un bout de filet. RAS. C'est quoi ce truc ? L'arbre d'hélice et les silent-blocs du moteur sont neufs, l'inverseur a été révisé comme neuf cet hiver. On va essayer d'arriver à Lefkas où l'on sait trouver un mécano de bonne réputation et surtout Andreas le boss parle français.. Un petit vent du sud nous pousse lentement. Finalement je bricole une installation du moteur de l'annexe sur l'échelle de bain.

20180626_144204

Et ainsi  à  vitesse très réduite on va remonter le canal de Lefkada. Au bout de deux heures on va arriver à bon port à la marina car on voulait de l'aide pour accoster. Marina de millionnaires 45€ la nuit (enfin à Dubrovnik et en Albanie c'est 70€), eau, électricité et douche en supplément. Seuls Les wc sont gratuits. OUF !!   


Les mécanos sont venus voir le problème. Ils démonteront l'inverseur mercredi ce qui nous laisse le temps d'aller à petite vitesse au port public 5 fois moins cher. On invite à l'apéro, Philippe de Touto Bom (Dufour Classic de 38 pieds) , un montpelliérain rencontré sur le quai. Le matin il nous a aidé à accoster. A petite vitesse sans accélération en marche arrière ce n'était pas très évident. Philippe sillonne les mers avec des équipiers ou des copains 5 mois par an, il s'est mis à la retraite à 45 ans pour naviguer !!!. Cette année il a décidé de revendre son bateau. Grosse pluie dans la nuit, au moins le bateau est propre.


RDV ce matin avec le mécano, on devrait savoir à quoi s'attendre. ?. ???