Nous avons retrouvé India dimanche soir après avoir débarqué à Igoumenitza dans la matinée. On a pris notre temps en se baladant le long de la côte : café sur le port de Plataria, long arrêt à Perdika au terrain de Mathieu et Louant et visite de leur beau jardin, picnic dans la pinède vers Ammoudia, balade à une baie où nous avions passé deux jours au mouillage en octobre ( amusant d'y venir par la terre ).
Nous sommes allé manger et dormir à Vonitsa, un endroit bien plus sympa que le chantier.
Lundi matin au boulot, il fait très vite chaud. Et on commence à s'activer. Le gars qui a refait les coussins des banquettes cet hiver nous les amène mais il a utilisé tout le tissu fourni par nous alors qu' il devait nous en rendre pour les dossiers mais le prix n'a pas changé ! Arnaque à la grecque. Ici ceux qui interviennent sur le chantier ont décidé de faire cracher les Euros à tous ces étrangers plein de fric qui ont un bateaux. A midi pas de gaz pour la cuisine, changement de bouteille : rien ! Finalement on comprend que le détenteur est naze un truc qui n'arrive jamais. Et le frigo après plusieurs heures de fonctionnement ne refroidit plus.. Situation intéressante. Le quincailler de Vonitsa n'a jamais vu ce type de détendeur (pour Camping Gaz ) et j'ai été obligé de demander à avoir un rdv avec un frigoriste en espérant ne pas nous faire plumer et que le frigo soit réparable. Crevés on est allé dormir dans le fourgon devant un vieux fort près de la mer. Quel début . Gardarem lo moral ! Demain il fera jour ! Et chaud.